Dans l’émission les grandes gueules de la radio Espace FM ce vendredi 07 septembre 2018, le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah est revenu sur les raisons du report de l’ouverture des classes qui était prévue le 15 septembre 2018.

Interrogé sur le sujet  de la rentrée des classes, M. Soumah  a souligné  qu’ils se sont déjà prononcer de : « nous avons dit que nous n’acceptons pas que les classes soient ouverte le 15 septembre pourquoi? Parce que financièrement les enseignants ne seront pas dans les bonnes dispositions. Ils ne peuvent pas aller à l’école tandis-que leurs enfants sont à la maison par faute de fournitures scolaires. Donc, nous avons demandé à ce que la date d’ouverture  des classes soit reporter au 3 octobre pour permettre aux parents d’élèves et les enseignants de mieux se préparer pour une bonne rentrée scolaire réussie », a indiqué le secrétaire général du Syndicat des Enseignants et Chercheurs de Guinée

Mais cette annonce de la rentrée des classes, reste toujours  d’actualité aux lèvres de plusieurs observateurs, car, le problème d’augmentation de salaire des 8millions et autres préalables de revendications du SLECG sont sur la table de négociation avec le gouvernement.

Zézé Enema Guilavogui pour Aminata.com

zezeguilavogui661@gmail.com

Tel: (224) 622 34 45 42

 

PARTAGER