A LA UNEPolitique

N’zérékoré: la dissolution du FNDC diversement appréciée 

La décision sur la dissolution du Front National pour la Défense de la Constitution du sigle (FNDC) est diversement appréciée par les citoyens suite au décret du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation.

C’est un acte salutaire pour Saa Édouard Téliano. Car, pour lui, le FNDC n’était  plus un mouvement social, mais politique.

 »Le FNDC n’était  plus un mouvement  social, car il  était dirigé  par des partis politiques. Si le gouvernement  de Doumbouya a eu la chance de dissoudre le FNDC c’est vraiment salutaire. Le FNDC veut déstabiliser  le CNRD. Je n’ai jamais vu des actes posés  par le FNDC Comme leurs amis du Burkina Faso  de Balais citoyen qui défend des causes nobles et font les dons dans les hôpitaux  et les écoles. Chez nous en Guinée, ils font sortir les enfants de la rue pour les faire tuer » a-t-il justifié.
Même appréciation  chez Alfred Loua, un autre citoyen de la commune urbaine de N’Zérékoré.

 »Le FNDC n’a plus son importance dans la situation actuelle du pays. Une fois que la constitution est dissoute, le FNDC défend quoi dans le pays ? J’apprécie beaucoup cette décision du CNRD », défend Alfred Loua.
Par contre, au vu de Amadou Marbo Baldé, le FNDC est un état d’esprit.

A LIRE =>  Bounouma (N'zérékoré): des femmes manifestent torses nus pour réclamer un présumé assassin afin de le lyncher

 »C’est une incompréhension  totale au moment  où  le FNDC est un état d’esprit. Qui dit qu’il va dissoudre un état d’esprit, il pourra aussi dissoudre les consciences  des uns et des autres. On ne peut même pas commenter cela chez moi. On ne peut dissoudre la conscience  des uns et des autres. C’est trop dit, je ne sais pas sur quel pied le CNRD danse. Ne pas reconnaître  le FNDC c’est ne pas reconnaître  les personnes qui l’incarnent tels que la société civile et les partis politiques. Est-ce que ce n’est pas une fuite à  l’avant pour le CNRD » a-t-il souligné.

Il reste à savoir si cette décision du CNRD fera son effet. Le front national pour la défense de la constitution FNDC projette tout de même des séries de manifestations à partir du 17 Août 2022 prochain.

Stéphane François Tato depuis N’zerekore pour Aminata.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »