A LA UNEPolitique

Nestor Kagbadouno sur le divorce RPG-CNRD: «je ne suis nullement tenu d’approuver une telle erreur politique…»

Réagissant sur la déclaration du Collectif RPG arc-en-ciel et alliés en date du 14 avril 2022, le député de la neuvième législature apprécie différemment cette annonce, comme le pensent bon nombre d’acteurs politique de l’ancien parti au pouvoir. Honorable Nestor Kagbadouno, voit cette réaction comme une erreur politique qui consiste à faire de la junte militaire, un adversaire du parti Rassemblement pour le Peuple de Guinée.

Des divergences font encore légion face à cette décision relative au retrait du Collectif des assises et au rejet du cadre de concertation inclusif créé le 6 avril.

Nestor Kagbadouno, membre du parti GRUP

Nestor Kagbadouno, membre du parti GRUP dirigé par Papa Koly Kourouma, s’est dit se désolidariser et a estimé n’avoir vu aucun intérêt d’en faire du CNRD, un adversaire.

«Je ne suis nullement tenu d’approuver une telle erreur politique qui consiste à faire du CNRD notre adversaire. Le RPG arc-en-ciel a un seul et unique adversaire politique en Guinée c’est l’UFDG. Tout le reste, s’ils ne sont pas nos alliés, en tout cas ils ne sont pas des adversaires non plus. Il ne faut pas se tromper de cible pour gaspiller nos énergies contre les militaires», a-t-il déclaré, répondant aux questions de nos confrères de Kissidougou24.com

Pour cet ancien député, se retirer des assises nationales et suspendre sa participation au cadre de concertation inclusif, constitue pour le Rpg, une décision infructueuse et inopportune.

A LIRE =>  Manifestations de rues: le FNDC va défier le CNRD dès le 23 juin prochain

«En politique, il y a des décisions qui ne valent vraiment pas la peine d’être prises. Dans sa situation actuelle, le RPG arc-en-ciel n’a aucun intérêt à boycotter le cadre de concertation et les assises auxquelles il a déjà souscrit. D’ailleurs pour quelles raisons ?», s’est interrogé le natif de Kondiadou, une sous-préfecture de Kissidougou.

Loin d’être lié à l’incarcération des dignitaires d’Alpha Condé, le durcissement actuel de ton au RPG arc-en-ciel selon lui, fait suite au discours tenu par Dr Ibrahima Kassory Fofana. Un discours a-t-il rappelé, qu’un médiocre des analystes politiques pouvait comprendre, car c’était une sortie erronée et syntaxiquement va-t-en-guerre. C’est pourquoi il a estimé que si la junte militaire venait de réussir la moralisation de la vie publique, cela ne profiterait seulement qu’au CNRD.

«Le RPG arc-en-ciel comme n’importe quelle formation politique aujourd’hui en Guinée, gagnerait des avantages de la refondation de l’Etat et surtout de la moralisation de la vie publique. Combattre l’enrichissement illicite, la corruption et leurs corollaires pour moi, jeune acteur politique, mérite d’être accompagné. Le RPG arc-en-ciel ne doit pas en faire sa guerre au risque de cautionner la mauvaise gouvernance que nous avons connue de 1984 à 2021», a indiqué l’homme.

Sâa Robert KOUNDOUNO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »