A LA UNEPolitique

Actualité guinéenne, résumé de la journée du vendredi, 15 avril 2022

Le Président de la Transition, Colonel Mamadi DOUMBOUYA a effectué, avec ses coreligionnaires, la prière du vendredi saint à la mosquée de Kébéyah sise à Coleyah.

La session inaugurale du cadre de concertation inclusif s’est ouvert ce matin au Palais présidentiel Mohamed V sous le leadership  du chef de l’État  Colonel Mamadi Doumbouya. Plusieurs partis politiques dont le RPG-ARC-EN-CIEL,  l’UFDG et l’UFR se sont abstenus d’y prendre part en raison disent-ils de la configuration actuelle de ce cadre. Par contre,  d’autres coalitions politiques telles que la CORED, la CPR et le MPD ont marqué leur adhésion à cette initiative portée par le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation.
Alors que la guerre en Ukraine entraîne une crise alimentaire mondiale, le ministre guinéen en charge de l’agriculture et de l’élevage a confié ce vendredi, que plusieurs entreprises guinéennes et étrangères ont notifiés à son département leur désir d’investir dans le secteur agricole. Ceci, pour réduire le taux d’importation des produits alimentaires. Le ministre Mamoudou Nagnalen Barry a tenu à rassurer que malgré la pénurie mondiale, la Guinée dispose suffisamment d’engrais pour la campagne agricole qui s’annonce et que le stock actuel est de 10 mille tonnes, à distribuer à travers le pays en fonction des besoins des zones de production.
Alors que leur libération est ordonnée par la Cour suprême depuis mardi 12 avril, l’ancien ministre du Budget Ismael Dioubaté et la directrice administrative et financière du ministère de l’Enseignement technique, Evelyne Mansaré, restent encore en prison. En conférence de presse ce vendredi, le bâtonnier Djibril Kouyaté a expliqué que c’est le procureur spécial près la CRIEF qui retarde leur mise en liberté.
En conférence de presse ce vendredi, les avocats des anciens ministres d’Alpha Condé, Ibrahima Kassory Fofana, Oyé  Guilavogui, Zakaria Koulibaly et Mohamed Diané en prison depuis le 6 avril ont annoncé une audience en référé qui devrait se tenir le mardi, 19 avril sur la libération de leurs clients. Cette audience est programmée, selon Me Dinah Sampil, après que les avocats aient saisi le premier Président de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF).
Cheick Alioune !
A LIRE =>  Labé_ Après son domicile de Dixinn détruit, celui de l'Apiculture visé, le siège de son parti, l'UFDG prend feu
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »