orangeguinee guicopresse UBA
Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse
Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse

MJEJ : le ministre Mouctar Diallo parle du bilan et perspectives de son département

Dans le cadre de la série de comptes rendus relatifs aux activités du gouvernement, Mouctar Diallo ministre guinéen en charge de la jeunesse et de l’emploi de jeunes (MJEJ) était devant les médias ce lundi 4 mars 2019 pour parler des acquis de son département depuis 2011 et ses perspectives.

Pour le ministre Mouctar Diallo, le Président Alpha Condé, a apporté des changements structurels dans le dispositif gouvernemental. Selon lui, en matière de Jeunesse, un renversement de paradigme a été opéré pour passer d’une jeunesse de récréation à une jeunesse d’activité et de propositions.

“La question de la jeunesse est depuis 2011 directement associé à celle de l’autonomisation des jeunes dans un contexte de transformation socio-économique pour une Guinée émergente. C’est dans ce sens que mon département a depuis 8 ans endossés spécifiquement la responsabilité de l’emploi des jeunes dans ses nouvelles dénominations, pour être aujourd’hui “ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes (MJEJ)”. Dans le domaine de la jeunesse et des activités socio-éducatives, 92 712 jeunes ont été touchés dans les activités de communication pour le changement de comportement, 13 600 jeunes formés dans le cadre de la santé sexuelle et reproductive, 13 espaces jeunes, 8 centres conviviaux et de kiosques de santé”, indique cet ex-opposant d’Alpha Condé.

À l’en croire, 885 animateurs sociaux éducatifs ont été aussi formés sur l’ensemble du territoire national, 17 centres d’animations pour la paix dans les 17 maisons de jeunes et équipements pour ces centres, 2 200 jeunes participant à la consultation nationale de la jeunesse ‘’Nos Jeunes ont du Talent’’ sur l’ensemble du territoire national pendant 3 mois et 15 000 jeunes mobilisés pour la campagne de lutte contre l’épidémie à virus Ebola.

Parlant de la promotion de l’emploi jeune, Mouctar Diallo a dit que 2 200 jeunes sont formés et qualifiés dans différents corps de métier: coiffure, couture, broderie, menuiserie, mécanique, chaudronnerie, électricité, pâtisserie, plomberie, maçonnerie, teinture, froid et industrie à Conakry, Boké, Kindia, Mamou, Labé, Kankan, Kissidougou, N’zérékoré et Macenta.

À cela s’ajoute, le recrutement de 480 jeunes diplômés formés et déployés dont 181 filles pour appuyer les collectivités dans les domaines de santé, éducation, développement communautaire.

“Mon département compte instituer et pérenniser les rencontres régulières entre les jeunes et les membres du Gouvernement, mais aussi recruter 235 jeunes agents pour le renforcement et la disponibilité du personnel de santé dans la région de Labé. Suivront ensuite, le recrutement, la formation et le déploiement de 4 664 volontaires dans les collectivités locales, en instituant la caravane de vacances citoyennes”, promet le ministre Mouctar Diallo.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »