A LA UNEPolitique

Marche du 23 juin: le FNDC accuse « nous avons appris l’organisation par la partie toxique de l’entourage du colonel Mamady Doumbouya d’une contre-manifestation »

Communiqué de presse

« Dans la perspective de la manifestation citoyenne et pacifique prévue ce jeudi 23 juin 2022, la Coordination Nationale du FNDC a été informée, par ses sources de l’organisation par la partie toxique de l’entourage, du colonel Mamady Doumbouya d’une contre-manifestation en opposition à celle du FNDC.

La source nous informe que des t-shirts du FNDC confisqués par la Direction centrale de la police judiciaire le 16 juillet 2019,  ont été sortis et retouchés chez un prestataire de service à Gbéssia à l’effet d’habiller des militaires en civil pour infiltrer la marche du FNDC afin de commettre des actes de nature à ternir l’image du mouvement.  

Selon la même source, la partie toxique de l’entourage du président du CNRD est en train de distribuer de l’argent à des milices constituées par le CNRD du kilomètre 36 à Matam pour qu’elles empêchent la manifestation du FNDC et pour appuyer les forces de défense et de sécurité dans la répression programmée de la marche. 

Le procureur général Charles Wright serait celui qui a reçu l’ordre du CNRD de formaliser ce sale boulot en cours d’exécution selon la même source. 

La coordination nationale du FNDC prend à temoin l’opinion nationale et internationale sur les manœuvres en cours et prendra le CNRD pour responsable de tout ce qui adviendra.

A LIRE =>  N'zérékoré: tenue à la radio rurale  du conseil de cabinet de la ministre de l'information

Ensemble Unis et Solidaire Nous vaincrons !

Conakry le 21 juin 2022

La Coordination Nationale du FNDC ».

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »