Police repression manifestant
Police repression manifestant

Les opposants au régime du président Alpha Condé compte maintenir la pression pour obtenir la tenue des élections communales “libres et transparentes”. Ce mercredi 20 septembre, ils manifestent sur l’autoroute Le Prince. Selon notre reporter, aucun incident n’a d’abord été enregistré.

Les magasins et boutiques sont fermés le long de l’autoroute. A cosa, quartier réputé favorable à l’opposition, plusieurs pick-ups de la Compagnie mobile d’intervention et de la sécurité (CMIS) sont visibles. Des policiers lourdement armés sont postés pour cadrer la marche, a-t-on appris. A suivre.

Aminata.com

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.