orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Mamou: des bandits attaquent un taxi et emportent près de 2 milliards de francs guinéens

Selon nos informations, près de deux milliards de francs guinéens ont été emportés par des bandits suite à un braquage dans la nuit de mardi à mercredi à Mamou.

Mamadou Bah, la principale victime joint au téléphone raconte : « J’ai déplacé un taxi à Conakry le lundi pour acheminé un montant d’un milliard neuf cent et quelques millions de francs guinéens à Dinguiraye dans le cadre d’achat de l’Or. J’ai joint au chauffeur de ce taxi d’un convoyeur. A 17 kilomètres de la rentrée de Mamou, ils ont été braqués aux environs de 3H du matin par des bandits à bord d’une Mercedes selon eux », a-t-il entamé.

A la question de savoir si c’est la première attaque qu’il a été victime. Il répond : « c’est la première fois qu’on a été victime d’une attaque. Mais tout le montant ne m’appartient pas. J’ai emprunté de l’argent avec certains patrons ici à Conakry pour pouvoir acheter une quantité importante de l’Or et venir revendre » a-t-il ajouté.
De poursuivre, Mamadou Bah dira que dès après l’attaque, il s’est rendu à Mamou où les gendarmes ont été informés, et que ceux-ci ont transférés le dossier sur Conakry pour la suite des enquêtes.

Aux dernières nouvelles, le chauffeur du taxi, le convoyeur et le syndicat qui a facilité la négociation sont tous mis aux arrêts et leurs téléphones saisis pour des fins d’enquêtes.

A LIRE =>  Cérémonie d'ouverture de la 13ème édition des 72 heures du livre au chapiteau du palais du peuple

Enfin, il a lancé un appel à l’endroit de tout un chacun : « je demande un soutien de tout le monde pour retrouver ces assaillants afin que je rentre en possession de l’argent qui ne m’appartient pas ».

A noter qu’au cours de cette attaque, aucun blessé n’a été signalé.

Affaire à suivre…

Oumar M’Böh pour AMINATA.COM

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »