orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Mamady Kaba d’INIDH avertit : « si quelqu’un me diffame, je vais le poursuivre en justice »

Accusé par certains membres de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains de mauvaise gérance des fonds de cette institution, le président d’INIDH préfère de ne pas commenté dessus mais il a mis en garde à toute personne qui le diffamera.

Il est considéré actuellement par certains de ses membres comme président illégale de l’INIDH dans la mesure où son mandat a épuisé depuis le 11 février dernier. On l’accuse par la même occasion de mauvaise gérance du budget de fonctionnement de l’institution.

Interrogé sur ce sujet ce jeudi 08 mars, Mamady Kaba dit qu’il préfère de ne pas répondre à toute accusation concernant ce sujet.

« Je m’exprime pas déçu, moi je ne veux pas avoir des confrontations avec les membres de l’institution par voix de presse », s’est-il réservé.

Avant la fin de notre conversation au téléphone, il a avertit que si quelqu’un arrive à le diffamer qu’il portera plainte contre l’intéressé.

« Si quelqu’un me diffame, je vais le poursuivre en justice. Mais je ne vais pas m’adonner à des attaques par presse interposée. Les processus sont en cours et quand ça sera achevé tout le monde sera libre », a précisé M. Kaba.

Selon Me Foromo Fréderic Loua, président de protection au niveau d’INIDH, en même temps Président de l’ONG Même Droit pour Tous, cette institution reçoit comme budget de fonctionnement 500 millions par trimestre qui est géré par son président de façon floue.

A LIRE =>  Maison centrale : ”Les détenus politiques sont en danger...” (Sékou Koundouno)

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »