La récente sortie médiatique de Malick Sankon Directeur Général de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale (CNSS) qui aurait annoncé le recrutement d’un groupe d’auto-défense de 3000 jeunes, continue de susciter de réactions. La dernière en date est celle de Mamadi Kaba président de l’institution nationale indépendante des Droits Humains(INIDH).

Invité dans l’émission ‘’œil de lynx’’ ce mardi 17 octobre 2017, Dr Kaba a condamné cet acte de Malick Sankon et le soupçonne d’être derrière les violences lors des dernières manifestations.

« Le recrutement de ces 3000 miliciens par Malick Sankon démontre que les choses sont en train de s’éclaircir petit à petit dans ce pays. En ce sens que lors des manifestations, on assiste souvent aux accrochages entre manifestants et contre-manifestants », a-t-il indiqué.

Monsieur Sankon était à la tête d’un autre groupe appelé ‘’les chevaliers de la République’’.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here