Pour échapper, un suspect dans l’assassinat de la vieille survenu à Salanbandé dans la préfecture de Mali s’est vu obligé d’avouer avoir passé la nuit chez la femme de l’imam le jour de l’assassinat, a appris Aminata.com. Les enquêtes ouvertes par la compagnie territoriale de la gendarmerie départementale de Mali ont permis l’interpellation de trois suspects dans l’assassinat de la vieille de 87 ans à Salanbandé à 120 km au Sud-Est du chef-lieu de la préfecture de Mali. Il s’agit de deux voisins et d’un fils du défunt époux de la victime.
Un des accusés, âgé de 50 ans et voisin directe de la victime n’a pas été aperçu au sein de la foule venue brusquement aux nouvelles du coup de fusil entendu secourir la vieille. Interrogé, le suspect ayant certainement compris la gravité d’être poursuivi pour fait de  crime décide d’avouer qu’il est en train de tromper l’imam du coin: “j’ai passé la nuit chez la femme de l’imam” a-t-il déclaré pour échapper. On rapporte que ce quinquagénaire est un habitué des faits d’adultère imprévu et impunis par la législation guinéenne. Qui est fou?

 

Idrissa  Sampiring  Diallo pour Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here