Des sources locales nous apprennent qu’un homme âgé d’environ 33 ans s’est donné la mort par pendaison le samedi 4 novembre 2017 dans la commune rurale de Laafou préfecture de Lelouma en moyenne Guinée.

Interrogé sur ce sujet par nos confrères de BTA FM, Mamoudou Kourouma sous-préfet de Laafou a confirmé ce cas de suicide dans sa localité. A l’en croire, le défunt du nom de Thierno Sidy Diallo était mentalement malade.

«C’est effectif. C’est aux environs de 11 heures ce lundi 6 novembre 2017 que j’ai été saisi par le troisième imam de la mosquée. Il m’a informé que ses enfants qui étaient partis pour chercher du bois mort ont découvert le corps d’un homme sans vie pendu en brousse. C’est ainsi que j’ai informé le chef du centre de santé, le juge de Paix, des responsables de la ligue islamique. Nous sommes partis sur le lieu où nous avons constaté les faits. Nous avons appelé le juge de paix qui nous a autorisés de descendre le corps. Après sa décente, il a été examiné par le chef du centre. On a trouvé que le corps était là-bas depuis trois jours. Le défunt s’appelle Thierno Sidy Diallo. En 2015, il a violenté la femme de son frère en voulant la violer. Il souffrait d’une maladie mentale. C’est ainsi qu’il a été transporté dans une psychiatrie à Conakry. Après l’amélioration de sa santé, on l’a ramené et il est parti au Sénégal. Il parait qu’il est revenu à pieds jusqu’ici. Ce lundi, on l’a retrouvé pendu et il a été inhumé le même jour sur le même lieu», explique le Sous-préfet de Laafou.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here