orangeguinee guicopresse UBA

L’artiste Djahman conduit à la maison centrale de Conakry

Après deux jours de détention, nous venons d’apprendre de source sûre que le chanteur Djahman a été conduit ce jeudi 14 février 2019 à la maison centrale de Conakry en attendant son procès.

Il a été arrêté le mardi par la gendarmerie pour avoir chanté ‘’Mwama Pôkètifé’’, qui signifie ‘’j’ai besoin du sexe’’. Cette chanson choque l’opinion.  C’est pourquoi le Bureau guinéen du droit d’auteur (BGDA) a décidé de le poursuivre en justice.

Après avoir passé une nuit à la gendarmerie de Madina, il a été transféré aussi tôt le mercredi matin à la DPJ où il a été auditionné. Ce jeudi matin son interrogatoire se poursuivait et son manager avait confié à certains médias que son artiste sera libre aujourd’hui même si tout va bien.

Pour sa libération, des conditions ont été posées par la police judiciaire : de ne plus faire des singles qui touchent à la dignité de la femme, s’il faut supprimer la chanson qui circule actuellement via you tube.

Des responsables de BGDA ont promis que Djahman servira comme exemple aux autres artistes de ne plus faire ces chansons pareilles qui touchent à la dignité de la femme.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »