A LA UNEAfriquePolitique

L’ancien président tchadien Hissène Habré succombe au Covid-19

L’ancien chef de l’État tchadien est décédé ce mardi 24 Aout 2021 des suites de covid-19 au Sénégal selon plusieurs médias sénégalais. Hissène Habré a été contaminé il y a quelques jours au coronavirus.

Condamné en appel à la prison à perpétuité en 2016 pour crime de guerre, crime contre l’humanité, tortures et viols. Il est retourné en prison à Dakar après l’expiration de son autorisation de sortie de 60 jours.

Selon une commission d’enquête, son régime répressif avait fait alors, plus de 40.000 morts. Sa disparition intervient après celle de son tombeur Idriss Deby tué le 20 avril 2021 au cours d’une contre offensive rebelle dans le Kanem à 300 kilomètres de la capitale N’Djamena.

Étrange coïncidence ! Les deux anciens Chefs d’État du Tchad sont tous morts un jour de mardi. À côté de cette ressemblance, l’on se souviendra longtemps de ces deux visages symboles de deux anciennes dictatures à l’origine de nombreuses violations des droits de l’Homme sur le continent. Comme pour dire, toute chose a une fin et que nul n’est éternel !

 

 

 

 

 

A LIRE =>  La Junte invite la société civile et les partis politiques à une rencontre
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks