Kylian Mbappe (à g.), Ousmane Dembele (au centre) et Presnel Kimpembe (à dte) célèbrent la victoire de la France au Mondial 2018 à Moscou le 15 juillet
Kylian Mbappe (à g.), Ousmane Dembele (au centre) et Presnel Kimpembe (à dte) célèbrent la victoire de la France au Mondial 2018 à Moscou le 15 juillet

La victoire de la France au Mondial 2018 est aussi une victoire pour le continent africain, dont sont originaires 14 joueurs, ce qui représente plus de la moitié de la sélection de Didier Deschamps.

Sur le terrain, parmi les onze joueurs qui débutent cette finale du Mondial 2018 à Moscou, cinq sont d’origine africaines. Et pas des moindres : les deux Camerounais, Kylian MBappe (moitié algérien, moitié camerounais) et Samuel Umtiti (né à Yaoundé) ; Paul Pogba, né à Lagny-sur-Marne de parents guinéens (d’ethnie Kpelle) ;N’Golo Kanté d’origine du Mali et Blaise Matuidi, né à Toulouse de parents qui ont fui l’Angola pour la République démocratique du Congo. Lisez la suite de l’article en cliquant ici

PARTAGER