Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

Sans  doute contrarié par la façon  dont le gouverneur  Sadou  keita  a  présenté  l’absence  de  mines  dans  sa  région  pour  booster  le  développement  local, Alpha  Condé  a  répondu  du  berger à  la  bergère sans  manquer de  titiller ce dernier d’une  façon  sarcastique :

« je veux  prendre le  cas  des  éleveurs, le gouverneur  a  dit  dans  son discours  que  le  Fouta  n’a  pas  d’or, monsieur  le  gouverneur, utilisez l’histoire  et  la  géographie !

Quel est  l’or  du  Brésil, de  l’Argentine au  début ? C’est  l’élevage !vous avez  l’or, c’est  l’élevage. Cela  suppose  que  vous changez  vos mentalités  et  vos  façons  d’agir, pas élever  la  vache en disant Fatoumata  suis  moi, suis  moi, suis  moi.

Donc nous devons  révolutionner l’élevage au  Fouta, nos  bœufs  sont  maigres et  pèsent au maximum 200 kg nous  voulons qu’ils  pèsent  700 kilos, elles donnent  à  peine 4 litres  de  lait  nous voulons qu’elle donne  12 litres, c’est  pourquoi  nous  avons  convoqué la  journée  de  l’élevage… »

Puis, le professeur  Alpha Condé a remercié le  royaume  chérifien pour  son  aide  notamment  dans  les  techniques d’insémination artificielle  des bœufs.

                                                                                                                                   Ousmane  K. Tounkara

 

PARTAGER