A LA UNENouvelles des Regions

Labé_Une construction privée empiétant sur le cimetière fait parler

Une construction appartenant à un opérateur économique a récemment jailli de  terre et semble empiéter sur le foncier déjà saturé du cimetière de Bowouloko dans la commune urbaine de Labé.

Les riverains affichent une certaine réprobation devant cet état de fait mais les autorités  toutes les strates affichent une certaine retenue à en parler  ou trouve le moyen d’esquiver la question.

Le chef de quartier de Dow Saré, Alseny Baldé le premier rencontré dit ne pas être au courant de la nouvelle mais promet de poser son constat et de réagir après avant de se rebiffer et attirer l’attention de la rédaction de la radio Espace Labé sur les frigos qui  occuperaient aussi le cimetière.

Aux dires de Salli Alpha Tounkara religieux de l’entourage du grand imam, le  cas avait été évalué et selon lui la construction du sieur Cellou Koubia n’atteindrait pas la limite du foncier du cimetière.

Bien d’observateurs pensent que jamais la commune ne se prononcerait dessus vue la proximité de la quasi-totalité des conseillers d’avec l’opérateur économique cité.

Pour en avoir le cœur net, la question  a été posée au premier vice maire et au responsable de la section domaniale, tous deux ont d’abord estimé que la nouvelle est une surprise pour eux avant d’estimer qu’ils prendront le temps d’aller  constater avant toute réaction dans les médias.

A LIRE =>  N'zérékoré : le lancement des assises nationales n'a pas connu d'engouement

A noter que le même opérateur avait érigé une première construction qui elle même se retrouve en partie dans le cimetière sans qu’aucune autorité ne bouge le petit doigt.

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »