A LA UNEJustice et Droit

Crief : le trio Kassory, Diané et Oyé devront attendre demain mardi pour leur liberté provisoire ou non

Respectivement ancien premier ministre, ancien ministre de la défense et ancien ministre de l’environnement et des eaux et forêts, ces trois (3) dignitaires d’Alpha Condé sont de nouveau retournés en prison, après leur comparution ce lundi, 26 septembre 2022 devant la chambre de l’Instruction de la Cour de Répression des Infractions Économiques (CRIEF).

Poursuivis par la justice guinéenne pour enrichissement illicite, de détournement de deniers publics, blanchiment d’argent, vol, corruption, Dr Ibrahima Kassory Fafona, Dr Diané et Oyé Guilavogui devront attendre jusqu’à demain mardi pour se situer sur leur sort.

Une audience a eu dans aujourd’hui dans les locaux de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières CRIEF. Il a été question de débattre sur le renouvellement ou non, des mandats de dépôts décernés contre ces trois (3) anciens ministres guinéens, accusés et conduits à la maison centrale depuis au mois d’avril passé. Durant plusieurs heures de débats houleux des parties concernées, l’affaire a été renvoyée à demain mardi , 27 septembre pour que la décision soit rendue, malgré les plaidoiries des avocats défenseurs des détenus dont Maître Salifou Béavogui, Maître Antoine Pépé Lamah, Maître Dinah Sampil.

Il faut rappeler que ces accusés sont poursuivis pour avoir détourné plusieurs milliards de nos francs guinéens.

A LIRE =>  Procès du 28 septembre 2009: Charles Wright justifie le décalage de la date du 26 au 28, retenue pour l'ouverture des audiences

Sâa Robert Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »