A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Le président de l’union des boulangers surpris de l’annonce faite par le gouvernement

Le 24 mars dernier, le gouvernement de transition a pris la décision de  fixer le prix du sac de farine pour la cuisson du pain.

Si dans l’esprit gouvernemental, la décision vise à soulager les consommateurs, sans le savoir, il a pêché par endroit.

Fodé Kaba, président de l’union régional des boulangers dit avoir suivi avec étonnement l’annonce faite sur les médias d’Etat et où, il déplore le manque d’association des acteurs de la filière dans  la ‘’prétendue » réduction du prix du sac de farine.

De l’avis de Fodé Kaba, ne connaissant pas le prix du sac de farine, le gouvernement a impulsé le contraire de l’effet qu’il recherchait.

Aussi, habituellement le début du ramadan est l’occasion pour les acteurs de la filière de créer un vent de panique sur la production du pain, chose qui affole le prix pendant une poignée de jours.

A ça, Fodé Kaba est formel, une équipe est instituée pour inspecter les pratiques et marchés locaux du pain et les éventuels contrevenants seront épinglés et suspendus annonce-t-il à brûle-pourpoint.

Il faut noter qu’une chose est à féliciter d’abord, la crise du blé au niveau mondial avec l’invasion de l’Ukraine par la Russie n’a pas encore déteint sur le marché local et la miche se vend toujours à 4500 francs guinéens.

A LIRE =>  Labé_ La région affiche un pourcentage souterrain de 6,78% au BEPC

Tkillah Tounkara

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »