A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Des travailleurs de la centrale électrique de Garambé pris en flagrant délit de vol et exclus

L’affaire s’est passée dans la matinée du dimanche 13 février 2022 alors  que c’est un jour de repos et la surveillance  est distendue, le vigile du site et un autre ouvrier son complice ont déplacé un tricycle pour sortir des planches qu’ils visaient d’aller brader.

Se retrouvant sur le site au moment de cette soustraction, Lamarana Touré citoyen lambda a fait une des vidéos de la scène et en constatant cette présence imprévue et peu ordinaire de cet intrus, les deux complices ont tenté d’acheter  le silence du sieur en vain.

Ce lundi, le responsable du chantier, Ben Younes informé du vol a d’abord cru qu’il émanait d’un individu extérieur avant de se rendre à l’évidence que le vol émanait de personnes sous sa coupe.

Sollicitant le citoyen qui a réalisé les vidéos qu’il a visionnées lui et certains membres de son personnel, les deux auteurs du forfait ont vite été identifiés comme  Madiou Tall et Samba.

Le premier nommé a vite choisi de boire sa honte pour faire face à son patron à qui il a avoué son forfait avant de se faire instruire de ramener les planches volées et  d’être chassé du site d’où il est désormais exclu.

La centrale électrique de Garambé (Labé)

Tkillah Tounkara

A LIRE =>  Labé_ À la rencontre des ressortissants sénégalais au compte du 4 Avril, fête nationale 
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »