orangeguinee guicopresse UBA
Safioulaye bah, préfet de Labé
Safioulaye bah, préfet de Labé

Labé : le préfet trouve un accord avec des propriétaires fonciers autour d’un espace d’accueil d’une centrale électrique de l’OMVS

Des  terres choisies  pour  abriter une  centrale électrique  commune  aux  pays  de  l’OMVS faisaient  grincer  des  dents, ces  derniers  jours. Les  coutumiers propriétaires  de ce  foncier  devaient  être  dédommagés pour  leur  investissement et  recaser  ailleurs sauf  que  comme  l’Etat  ne  semblait  plus  se  trouver  dans  ces  prédispositions.

Héritier unique  de  8 parcelles  sur  le  site concerné Mamadou  Diallo est  perplexe car lui  qui  s’attendait à  un  désintéressement  en  argent se  voit  proposé d’autres  terres  qu’il  a  du  mal  à  situer  à  Garambé sans  compter qu’à  ses  yeux  le  montant  versé  pour  les  éventuels  investissements  faits sur  les  parcelles  est  insignifiant  500.000 francs guinéen par  endroit deux  millions  en  d’autres.

Halimatou  Diallo autre  propriétaire  foncier  est  déçue  et  ne  s’en  cache  pas, elle estime  que l’Etat  est  revenu  sur  ses  engagements  elle  en  fera  autant avant  de  menacer  de  mettre  en  valeur  ces  parcelles se  disant  attendre  le  préfet  et  les  autorités de  Garambé  de  pied ferme. D’ailleurs  elle  a  entrepris  de  rendre  le  million  qu’elle  a  reçu  au  titre  de  l’investissement  préalable  qu’elle  a  fait  sur  sa  terre.

Dans la  salle  de  conférence  de  la  préfecture de  Labé où  le  préfet  Safioulaye  Bah et les  experts de  l’OMVS ont eu à recevoir  les propriétaires  fonciers, l’ambiance était tendue et  ont  résonné  pendant  de  longues  heures  des  éclats  de  voix en  signe  de  désapprobation  de  ce  que  les  maitres du  foncier considéraient  comme  un marché de  dupes.

Après des  heures  de  pourparlers, persuasif  Safioulaye  Bah le  préfet  de  Labé a  trouvé  le  mot  juste  pour avoir  l’adhésion des propriétaires  fonciers  qui ont  donné  leur  accord  de  principe  pour une  compensation en  terre en d’autres lieux.

Toutefois, ces  derniers disent  accorder leur  confiance  entière  au  préfet  et  au  cas  où  l’Etat oublierait ses  engagements  eux ils  comptent  s’en  remettre  à  Dieu.

Ousmane  K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »