Lancement de la quinzaine artistique régionale à Labé
Lancement de la quinzaine artistique régionale à Labé

Samedi dernier le musée du Fouta a abrité un double événement, à savoir la célébration de sa journée culturelle doublée du lancement de la quinzaine artistique régionale.

Pour l’occasion, invité spéciale de la journée l’ambassadeur de la République d’Angola en Guinée ainsi les autorités administratives que sont le gouverneur, le préfet et le maire ont honoré de leur présence la cérémonie entourés de cadres comme le président du CNOPG ou encore du recteur de l’Université Hafia de Labé.

Pour l’allocution introductive Hadja Koumanthio Zeinab Diallo inspectrice régionale de la culture, des sports et du patrimoine historique et directrice générale du musée du Fouta a rappelé le rôle des aïeux dans le legs culturel et patrimonial avant d’appeler à un sursaut culturel.

Dans une allure diplomatique mesurée, l’ambassadeur d’Angola s’est réjoui de l’invitation à cette cérémonie et remercié la chaleur de l’accueil dont il a fait l’objet dans la cité du sage Karamoko Alfa.

Pour son discours de circonstance, le gouverneur de région a denoncé une dépréciation dans nos mœurs qui entraîne une nette acculturation surtout chez les jeunes,avant de déclarer ouverte la journée culturelle.

Puis une conférence s’est tenue sur le thème du ”puuto” et du ”djubade” comme éléments identitaires de la culture pastorale peule animée par le conservateur junior du musée Ousmane Tounkara.

L’après midi a été consacré à une ballade poétique sur un champ de pierres situé à Sarayah dans la préfecture de Pita.

Il faut noter qu’à l’occasion le doyen Sékou Cissoko écrivain de génie a été décoré pour son apport à la littérature locale.

Ousmane K. Tounkara