orangeguinee guicopresse UBA
Une scène de meurtre à Conakry

Insécurité: le corps sans vie d’un gendarme découvert dans la banlieue de Conakry

La criminalité a pris une allure inquiétante en Guinée. Assassinat, attaque à mains armées, vol, viol sont devenus récurrents à Conakry et à l’intérieur du pays. Le corps sans vie d’un gendarme a été retrouvé dans un carrefour au secteur Gnatakoly, quartier Enta- marché  dans la commune de Matoto en banlieue de Conakry dans la matinée de ce lundi 21 janvier 2019.

Interrogé sur place par notre reporter, Alhassane Diallo chef du secteur Gnatakoly a fait savoir que le défunt Adjudant Alhassane Solano était en service à l’escadron mobile numéro 2 de Hamdallaye.

De son côté, Fînda Fatim Koundouno, épouse du défunt dit que son mari a quitté leur domicile à 4 heures 30 pour son service.

Après le travail de la police scientifique, une équipe de médecins légistes a examiné le corps du défunt.

Après l’autopsie, nous avons tenté en vain d’avoir la version du médecin légiste. Pour l’instant, la cause de la mort de ce gendarme reste inconnue.

 

Les autorités annoncent l’ouverture d’une enquête afin de mettre main sur le où les auteurs de ce meurtre.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »