Badra Koné : “qu’il le veuille ou pas, Alpha Condé va plier bagages en 2020

Badra Koné, secrétaire général de l'Union des forces républicaines (UFR)
Badra Koné, secrétaire général de l'Union des forces républicaines (UFR)

Après avoir obtenu sa libération provisoire, le jeudi dernier à la cour d’appel de Conakry, présent à l’assemblée générale ce samedi 30 novembre 2019 au siège national du parti situé dans la commune de Matam l’ex-prisonnier du pouvoir redevient plus determiné pour l’alternance démocratique dans le pays.

Le premier responsable de la jeunesse de l’union des forces Républicaines UFR, Aliou Badra Koné, a rappelé devant les militants et sympathisants du parti que la stratégies mise en place par le régime actuel pour le tripatouillage constitutionnel en République de Guinée, n’empêcheront pas les Guinéens de poursuivre le combat jusqu’au bout. Avant de remercier tous ceux qui ont soutenu les leaders du FNDC, lorsqu’ils étaient en détention à la maison centrale de Conakry.

« Merci au peuple de Guinée, à toutes les personnes qui nous ont soutenus. On remercie également les personnes qui nous ont envoyés en prison. La tolérance est la clé de la paix. Nous, nous acceptons ce qu’ils ont fait. Ils pensaient pouvoir nous intimider, mais tel n’est pas le cas» se réconforte Badra Koné dans les rangs du FNDC.

D’après lui, s’ils pensaient qu’en leurs mettant en prison on pouvait les ramener à reculer dans leur combat:« ils se sont trompés. La publicité qu’on a eue quand ils nous ont mis en prison, même si on vendait tous nos biens, on n’aurait pas pu l’avoir. Nous n’avons pas été des prisonniers, mais des kidnappés. On nous a kidnappés et séquestrés »,révèle t-il.

Et, d’ajouter :« Je m’appelle Badra Koné alias Peur zéro. Il n’y a rien qui puisse me faire peur excepté le Bon Dieu. Qu’il le veuille ou pas, le troisième mandat ne passera pas. Qu’il le veuille ou pas, le président Alpha Condé va plier bagages en 2020 ».

Zeze Enema Guilavogui pour Aminata.com
zezeguilavogui661@gmail.com

Tel, 224622344542