Politique

La Guinée : quand la grâce divine empêche le coup de grâce du dictateur

La Guinée : quand la grâce divine empêche le coup de grâce du dictateur

En proie à une crise politique sans précédent qui est de sa responsabilité, foudroyé par une crise sanitaire mondiale aux foyers tout aussi incandescents dans un pays qu’il dirige d’une main de fer, Alpha Condé est surtout ce vieux pantin qui ploie peu à peu sous les conséquences désastreuses de son entêtement à demeurer ce président à vie.
Le référendum anticonstitutionnel couplé aux législatives fantaisistes du 22 mars 2020 et la présidentielle biaisée du 18 octobre de la même année, ayant permis à l’homme de s’octroyer un 3e mandat illégal, ont entraîné le pillage systématique et systémique des caisses de l’État, favorisé un endettement massif et l’usage éhonté de la planche à billets avec son cortège d’inflation à deux chiffres, chaque jour galopante.

Face à un tel chaos savamment orchestré par le chef d’un régime mafieux, le train dont le départ fut annoncé à coups de bluff ne pouvait embarquer que davantage de misère en quittant le quai. Plus les jours passent, plus l’horizon s’assombrit pour la Guinée. Infiltré au palais depuis 2010 en effet, Alpha Condé, très profane dans l’art de gouverner, n’à pas tardé à engager le pays dans la voie de la médiocrité.

A LIRE =>  Guinée: pour la refondation de la nation, le MAD d'Alpha Baldé Kolla appelle à la rupture de politique communautariste et la culture de la violence

Pour parvenir à ses fins, il s’est accoutumé aux mascarades électorales. De son deal avec le régime de transition en 2010 à la présidentielle biaisée de 2020 en passant par le « Coup chaos » scandaleux perpétré en 2015, le dictateur « guinéen » n’aura usé que de sa seule ruse. Pour tenter de faire passer la pilule du 3e mandat illégal et sans véritable lendemain, il entend user de tous les stratagèmes sous une propagande érigée en slogan, le « Gouverner autrement” qui ne vise qu’à endormir davantage le peuple en vue de poursuivre la main basse du régime sur la Guinée et de saborder ses richesses au prix d’une gestion on ne peut plus clanique.

Nous assistons ainsi au bal des amateurs et fossoyeurs de la République dont le seul recours a toujours été le renchérissement de tous les leviers économiques au grand dam des couches défavorisées. Du coup après après avoir surfacturé la téléphonie mobile au goût très amer pour les pauvres consommateurs, Alpha et sa bande ont mis à exécution leur « promesse » de revoir à la hausse le prix des hydrocarbures.

Le litre des carburants passe de 9000 à 11.000 GNF et n’affectera que le pauvre citoyen de plus en plus confronté aux fluctuations du marché quand les hauts percés, eux reçoivent leurs tickets de consommation et vivent décemment avec leurs proches sans état d’âme. Le problème c’est qu’en Guinée tout va bien tant que la minorité au pouvoir tire son épingle du jeu, quittes au bas peuple de ployer dans la misère ou à la jeunesse de sombrer dans l’exil à la recherche d’un meilleur refuge.

A LIRE =>  Lettre ouverte du président de la NGC au Colonel Mamadi Doumbouya

La mort tragique de SARAN avec son fils et plusieurs de ses proches en mer méditerranée il y a peu, est l’ultime cri de détresse d’une population exaspérée. Ce qui laisse de marbre les nouveaux colons de la Guinée qui ne pensent qu’à eux en réalité en dépit de tous les tintamarres et autres baliverses entonnés à longueur de journée dans la cité sous quelque prétexte d’humanité. Ce cynisme révoltant du satrape et son clan, couve l’océan d’incertitudes devenues le quotidien des Guinéens.

Des Guinéens dont la plupart s’accordent désormais sur leur désillusion, leur désespoir et partagent de ce fait le vœu pieux qu’un changement véritable puisse avoir lieu en Guinée. Mais comme Dieu est le Seul maître de l’univers, Il finira par étendre sa Grâce sur un peuple en proie au coup de grâce d’Alpha Condé et de sa gouvernance rétrograde.

 

#Bourgui

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks