Rate this post

Des sources  concordantes rapportent qu’un enfant d’une dizaine d’années a été grièvement blessé mercredi dernier aux environs de 11 heures  à Koundara au poste frontalier de Missira à la frontière entre la Guinée,  la Guinée Bissau et la Casamance.
Selon nos informations, la victime du nom d’Ousmane Dionfo jouait avec la grenade qu’il aurait ramassée dans une ancienne mine. « Cette mine avait servi dans la lutte pour la libération de la Guinée Bissau », explique-t-on.

 

A en croire nos informateurs, l’enfant serait hors de danger mais son bras droit a été amputé. « Il a été transporté d’urgence à l’hôpital où il est entrain de suivre des soins », confie  un citoyen joint sur place.
Ces genres de drame sont souvent signalés à l’intérieur du pays. Au début de ce mois, deux enfants âgés d’une dizaine d’années ont été tués et un autre blessé l’explosion d’une grenade  dans le district de Kountia, préfecture de Coyah.
L’on se rappelle de la mort d’une dizaine d’enfants, il y’ a de cela environ 10 ans dans l’explosion d’un engin explosif dans les parages de la commune urbaine de Labé. Récemment aussi deux enfants avaient péri dans l’explosion d’une grenade à Koutia, dans la préfecture de Coyah.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
+224 622 30 49 42

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here