orange guinee guicopres uba guinee votre

Kindia : les journalistes actifs pour la célébration de la journée internationale de la liberté de la Presse

Le 3 mai de chaque année, le monde de medias célèbre la journée internationale de la liberté de la presse. Une occasion pour cette corporation, de parler des relations qui existent entre le pouvoir public, les citoyens et les journalistes. Le collectif des journalistes de Kindia se prépare pour célébrer cette journée dans la ville des agrumes.

Cette année, le thème retenu est : Médias, justice, Etat de droit : contre poids du pouvoir. Les journalistes sont au service du peuple. Si l’information est un élément  indispensable pour le fonctionnement de la société, la presse est un outil de consolidation de la démocratie. Les hommes de medias sont souvent exposés à tout danger.

Certains sont d’ailleurs victime d’agression, de violences verbales et ou physiques. Ils sont nombreux ces journalistes des divers organes qui sont disparus sans aucune trace. C’est le cas de notre confrère Cherif Diallo du groupe Hadafo media. D’autres assassinés en plein exercice de leur noble métier comme Mohamed Koula Diallo JR Guinée7.com.

Le 3 mai est une journée consacrée pour rendre hommage  à ces martyrs. Le collectif des journalistes de Kindia s’engage à célébrer cette journée avec plein d’émotion. Mamady Diawara Directeur de la Radio Rurale de la ville des agrumes, décline le contenu de leur préparatif.

« Nous avons tenu un grand conseil qui a regroupé tous les organes de presse évoluant à Kindia. Nous avons décidé de consacrer la journée du 3 mai 2018 par les émissions de débats dans lesquelles nous allons parler de la liberté de la presse et les enjeux de ce métier.  Ce sont les émissions qui passeront dans les différentes langues du pays mais aussi en français pour toucher toutes les couches sociales. Les reporters seront déployés dans les différents services mais aussi les lieux publics pour faire participer tout le monde à cette fête. Toutes radios de Kindia feront la synchronisation. Un évènement qui sera clôturé par  un match de football qui opposera les reporters aux animateurs », a expliqué le Directeur de la Radio Rurale.

Grace à la deuxième République, la Guinée a connu une fleuraison  des organes de presses. Un signe de consolidation de la démocratie. Vu la place des medias dans la société, les citoyens de Kindia s’active à accompagner les journalistes dans la célébration de cette journée.

« Les gens sont hostile à la vérité. Tous ceux qui  sont prêt à dévoiler toute vérité cachée, sont mal vus par les leaders. C’est pourquoi les journalistes du monde entier sont victime de tracasserie de tout genre. Le gouvernement des pays de droit doit comprendre que  la presse est un appui. Et la  presse ne relaie que l’information réelle du terrain. C’est vrai il y a des vérités que l’Etat n’aime pas déclarer.  La presse n’a pas d’état d’âme à ce niveau. Par ce que son objectif est de servir le peuple indépendamment. Partout où les journalistes ne sont pas acceptés, c’est un Etat dictatorial. Avec le courage et la persévérance de la presse, nous estimons que tout pourra changer », a soutenu Issa Sylla enseignant au Centre de formation professionnel de Kindia.

« Dans un pays démocratique, il y a la liberté de la presse. Mais cette liberté a des limites. Certaines interventions relayées par les radios, la télé et la presse en ligne contiennent des propos déplacés qui peuvent aller même parfois inciter à la violence. A côté de cette liberté, on sollicite qu’il y ait l’amélioration des mesures sécuritaires pour éviter le débordement des intervenants », a  plaidé Mariam ciré Cissé DSPE Kindia3.  Bonne fête au monde de média

 Abdoulaye Bangoura, correspondant d’Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »