orangeguinee guicopresse UBA
Formation des cadres de l'Administration pour l'appropriation de la Plateforme du SIGPIP
Formation des cadres de l'Administration pour l'appropriation de la Plateforme du SIGPIP

Kindia: fin de la formation des cadres de l’Administration guinéenne pour l’appropriation de la Plateforme du SIGPIP

Les travaux de l’atelier de formation des acteurs de la Chaine Planification, Programmation, Budgétisation et Suivi-Evaluation (PPBSE) pour une meilleure appropriation de la Plateforme du Système Intégré de Gestion du Programme d’Investissements Publics (SIGPIP) ont pris fin dans l’après-midi de ce Samedi 25 Mai 2019 à Kindia.

Selon les organisateurs, à travers cette formation, les 40 acteurs de la chaine (PPBSE), participants, venus des départements ministériels pilotes (Travaux publics, Energie, Agriculture, Environnement, eaux et forêts, Mines et Géologie, Santé, Education nationale et alphabétisation) ont été dotés d’outils de gestion axée sur les résultats appliqués à la plateforme de gestion des investissements publics.

Cette formation qui a porté sur les concepts clés: la gestion du Changement, la gestion axée sur les résultats, le cadre de mesure des résultats et la gestion des projets est le fruit d’un partenariat stratégique entre le PNUD et la Banque Africaine de Développement qui a permis d’aider à la mise en place de la plateforme PIP.

Au nom du Chef du Bureau PNUD Guinée, Mamadou Sarifou Diao Diallo a dit que cet atelier a été une réussite.

Plus loin, il a invité chaque participant à intégrer les connaissances acquises dans son travail quotidien en vue d’améliorer sa performance et réussir le pari que l’on s’est tous fixé: « Faire de la plateforme PIP l’instrument qui révolutionne la gestion des investissements publics à l’heure du numérique dans un objectif de transparence et de redevabilité ».

De son côté, Famoudou Kourouma Directeur National des investissements publics a, au nom de Madame la Ministre du Plan et Développement économique remercié les partenaires et salué la qualité de la contribution des participants auxquels, il aexhorté à s’approprier des connaissances acquises en matière de gestion des projets appliqués à la plateforme.

« J’invite les Unités de gestion des projets, les Bureaux de Stratégie et développement (BSD) et les secrétariats centraux, cheville ouvrière de la plateforme à l’alimenter sur la base des outils acquis, à veiller sur la qualité des informations à soumettre et à intégrer et à assurer une bonne vulgarisation de la plateforme », a-t-il lancé.

La mise en place de cet outil qui s’inscrit dans le cadre du renforcement de capacités de la Gouvernance économique, ainsi que des capacités humaines, tant au niveau central que déconcentré est une réponse adéquate à la requête du Gouvernement guinéen qui a sollicité et obtenu du PNUD en partenariat avec la BAD, la mise en place d’un outil informatique solide permettant de moderniser et de gérer de façon optimale et intégrée, toute la chaîne PPBSE.

Cette formation devra toucher tous les acteurs de la chaîne de planification, programmation, budgétisation et suivi et évaluation (PPBSE). Ainsi, un deuxième groupe sera formé mi-juin pour développer les capacités de tous et accélérer l’utilisation de la plateforme PIP.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »