Rate this post

“Jeunes, Acteurs du Développement” est le thème d’une conférence débats organisée par le Mouvement national des jeunes affranchis-P(MONAJA-P) ce dimanche 28 mai 2017 à la Bluezone de Kaloum.

Dans son discours, Abdourahmane Diallo, secrétaire général du MONAJA-P a dit que l’objectif général de ce mouvement est la construction d’une jeunesse forte, unie et responsable pour transformer le pays en un Etat prospère et puissant qui garantirait au peuple le bien-être, la liberté et les droits.

Pour lui, la couche juvénile doit à un moment donné jouer un rôle très important dans la vie de sa nation.

“Si la question de la jeunesse est convenablement traitée dans un pays, il connaîtra de grand succès et de grand progrès. Le MONAJA-P de par ma voix s’engage à mobiliser les jeunes pour les faire participer au combat et les conduire dans l’édification d’un Etat puissant et prospère. L’enjeu du combat est de donner aux jeunes une éducation qualitative et des compétences adaptées au marché de l’emploi, d’encourager un sentiment d’appartenance à la citoyenneté guinéenne, de permettre la libre circulation des personnes dans notre pays et de combattre la corruption pour promouvoir la démocratie et la bonne gouvernance”, indique Monsieur Diallo.

Dans son exposé, le conférencier, Docteur Mamadi Kaba Président de l’Institution nationale indépendante des droits humains(INIDH) et parrain du MONAJA-P s’est dit persuadé qu’avec sa “petite expérience personnelle” de ce qu’il a vu à travers ce mouvement qui selon lui permet de regarder l’avenir avec conscience, que dans quelques mois ou années, il sera le mouvement le plus important de toute l’histoire récente de la Guinée.

“Il donnera une image positive de la jeunesse guinéenne. Ils sont motivés par d’autres jeunes qui sont parvenus à créer la différence dans leurs pays. Ils sont déterminés à en faire de même. L’intérêt que les jeunes ont en appartenant à ce mouvement, c’est d’abord de comprendre que sans cette formation, cette culture qui sera mise à leur disposition pour forger une nouvelle personnalité, ils tourneront en rond et c’est un cercle vicieux dont ils ne sortiront jamais”, a-t-il indiqué.

Avant de terminer, il a invité tous les jeunes à rejoindre ce mouvement.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
aliousarayabhe@gmail.com
(+224) 622 304 942

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here