A LA UNEPolitique

Je réaffirme ma disponibilité au dialogue avec le pouvoir d’Alpha Condé.

Je réaffirme ma disponibilité au dialogue avec le pouvoir d’Alpha Condé.
J’ai toujours prôné le dialogue entre le pouvoir d’Alpha Condé et l’opposition pour sortir le pays de l’impasse.
‘’L ’objectif a toujours été de trouver par le consensus les voies et moyens de régler la crise guinéenne. Si les manifestations ont pris le devant de la scène, c’est parce que l’autre côté n’a pas eu une volonté d’être à l’écoute pour favoriser une concertation responsable, inclusive et libre entre tous les acteurs guinéens’’.
Je précise encore qu’il ne sera nullement pas question de ‘’mettre la loi de côté pour régler des intérêts personnels. Tous les accords politiques qui ne sont pas fondés sur l’indispensable nécessité de renforcer l’Etat de droit, les fondements de la démocratie ne peuvent pas prospérer. Parce que les uns essaient de rouler les autres dans la farine. Si c’est le dialogue, ça n’aura pas de lendemains’’.
‘’Le véritable dialogue qu’il faut faire, c’est lui qui mettra l’intérêt des guinéens en avant’’, avec insistance dans le Grand oral, précisant son parti a ‘’toujours privilégié l’indispensable nécessité de s’asseoir pour éviter des crises inutiles (…). Le pouvoir n’a pas été attentif, il n’a pas voulu écouter. Après la réélection d’Alpha Condé pour un troisième mandat, j’ai appelé à un dialogue constructif. ‘’Mettons nos orgueils de côté, mettons l’intérêt de la Guinée en avant pour faire de notre pays la locomotive de l’Afrique de l’Ouest ’’.
A LIRE =>  Kodiaran (Mandiana) : un enfant de 4 ans meurt dans une bagarre entre deux femmes "rivales"
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks