A LA UNEPolitiqueSocieties & Divers

Incitation à la violence en Guinée: des guinéens de la Diaspora dont un journaliste visés par une plainte

La Cellule Balai Citoyen continue sa guerre contre ceux qui véhiculent sur les réseaux sociaux notamment Facebook, des messages incitants à la haine et à la violence en Guinée.

Après une dizaine de militants de l’union des forces démocratiques de Guinée(UFDG) et du RPG-Arc-en-ciel, cette organisation de la société civile Guinéenne porte plainte contre quatre guinéens vivants à l’étranger dont un journaliste pour incitation à la violence dans leur pays.

Le Balai Citoyen l’a fait savoir vendredi 30 mars 2018 au cours d’une conférence animée par son premier responsable Sekou Koundouno.

Les quatre personnes par cette plainte sont  Sidiki Komara qui réside en Allemagne, Fofana Cheick Ahmed  »Scheick Affan » qui se trouve entre la Guinée et le Togo, le journaliste Aboubacar Binany Bah alias Binany Bah résident entre l’Europe et le Sénégal  et  Mohamed Fakoly Kourouma  »Djenms Fulk » qui réside en Guinée. Selon le conférencier, la plainte a été déposée aux tribunaux de première instance se trouvant à Conakry et à la direction de la police judiciaire (DPJ).

A l’en croire, INTERPOL a été mis à contribution pour mettre main sur ces quatre personnes.

Des personnes concernées par la première plainte du Balai ont été entendues par les enquêteurs de la DPJ.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

A LIRE =>  La Culture guinéenne en deuil:  l'artiste  Assy Koïn décède dans une clinique à Ansoumania
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »