Rate this post

Le siège  religieux  de  Madina  Gounass vers  lequel  des  musulmans  convergent   depuis  quelques  jours  a  été  soufflé  par  un  incendie  d’origine  accidentelle mercredi  12  février  semant  le  deuil  et  la  désolation .Le  bilan  est  lourd une  cinquantaine  de  morts et  des  blessés  innombrables  pour  les  chiffres  disponibles  ce  jeudi.

Joint  au  téléphone  Boubacar  Pilimini  Diallo originaire  de  la  région  de  Labé et  sinistré  à  la  suite  de  cet  incendie  s’est  efforcé  à  peindre  le  film  de  l’évènement :

« le  feu  s’est  déclaré  à  une  certaine  distance  de  nos campements mais   sa  vitesse  l’a  vite  permis  de  franchir  environ  200 m réduisant  tous  nos  bagages  en  cendres.

Il  y  a  eu  beaucoup  de  morts, beaucoup  de  blessés, des  véhicules  calcinés aucune  explication ne  peut  vous peindre  exactement  l’enfer  vécu  ce  mercredi.

Pour  l’explication  fournie  le  feu serait parti d’un  groupe  de  gens  qui  préparaient  un  thé mais des  personnes  mal  intentionnées  ont   mis  le  feu  volontairement  à  d’autres  endroits  transformant  le  campement  entier  en  brasier.

C’était  le  sauve  qui  peut ,rien  que  pour  la  journée  du  mercredi  le  nombre  de  morts  dénombré  est  45.Les  blessés  conduits  à  Gounass  il  y en  a  qui  rendent  l^’âme   mais  vu  que  par  crainte  de  jeter  la  psychose  l’hôpital  retarde  la  publication  de  ses  chiffres  je  confirme  les  45  morts. Aucun  ressortissant  de  La bé  n’a  été  annoncé  blessé  ou  mort  mais  ils  ont  subi d’énormes  pertes  matérielles  et  financières. »

Les flammes  ont  été  vaincues  aux dernières  nouvelles  mais  il  ne  reste  plus  que  désolation  ,deuil  et  tristesse  sur  ce  site  ce  jeudi. Toutefois  des  enquêtes  sont  ouvertes  par  les  sapeurs  pompiers  de  Velingara pour  tenter  d’élucider  ce  qu’il  s’est réellement passé.

                                                                                                       Ousmane  Koumanthio Tounkara

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here