Le gouvernement de la République de Guinée, à travers un communiqué de son ministère en charge de santé a annoncé une épidémie de rougeole à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays ce mercredi 8 février 2017.

Dans ce communiqué, le gouvernement a fait savoir qu’il y a déjà 248 cas suspects enregistrés dont 93 confirmés au laboratoire depuis le début de cette année 2017.

“Ces différents cas ont été notifiés dans les préfectures de N’zérékoré, Guekédou, Coyah, Dubréka, Fria, Kindia et dans les communes de Ratoma, Matoto, Matam et Kaloum. Le ministère de la santé déclare ces préfectures et quatre communes zones d’épidémie de rougeole. Cette maladie contagieuse qui affecte le plus souvent les enfants, si elle n’est pas traitée, elle peut provoquer la pneumonie, la surdité voire la cécité chez les enfants”, indique-t-on dans le communiqué.

Selon les spécialistes, la rougeole se manifeste par des éruptions cutanées, la fièvre, le rhume et la conjonctivité.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942/ 657 149 592

aliousarayabhe@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here