A LA UNEJustice et Droit

Guinée: Oumar Sylla « Foniké Menguè », Ibrahima Diallo du FNDC et Saïkou Yaya Barry de l’UFR envoyés en prison

Oumar Sylla alias « Foniké Mengué », Ibrahima Diallo du FNDC et Saikou Yaya Barry de l’UFR ont été déférés dans l’après-midi de ce lundi, 01 août 2022. Ils sont tous poursuivis pour des faits entre autres, de provocation à un attrouppement interdit, d’entrave à la liberté de circulation et de complicité.

Alors la CEDEAO, Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest exige leur libération depuis leur arrêt le week-end dernier, le coordinateur du mouvement et ses deux (2) compagnons devront d’abord répondre devant le TPI de Dixinn.

Conduit à la Direction Centrale des Investigations Judiciaires de la Gendarmerie Nationale (DCIJGN) où ils longuement été auditionnés,ces deux leaders du FNDC, ainsi que le Secrétaire Exécutif du parti Union des Forces Républicaines dirigé par Sidya Touré, ont finalement été conduits à la maison centrale de Conakry.

Malgré les heures qu’a duré leur audition, ces leaders n’ont malheureusement pas reconnu les faits qui leur ont reproché, comme l’indique d’ailleurs leur avocat.

«Tout s’est bien passé. Nos clients ont reconnu qu’en dehors de la manière dont ils ont été interpelés, leur droit de garde à vue ont été respectés. Ils ont été bien encadrés », a confié Me Salifou Béavogui, dénonçant les conditions dans lesquelles ses clients ont été arrêtés.

A LIRE =>  Actualité guinéenne : Résumé de la journée du jeudi 28 juillet 2022

Sâa Robert Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »