orangeguinee guicopresse UBA

Guinée : les forces sociales s’associent au SLECG pour projeter une marche de la ‘’Colère’’ lundi prochain

Les forces sociales de Guinée ont tenu une rencontre ce jeudi 3 janvier 2019 au siège de la PCUD pour faire l’analyse de la crise éducative qui perdure depuis l’ouverture des classes le 03 octobre 2018 et sur la baisse du prix du carburant à 500 GNF.

Au sortir de cette réunion, le porte-parole de cette structure a expliqué l’objectif de leur réunion : « nous lançons à l’endroit de tous les parents d’élèves de sortir ce lundi pour qu’en fin nous puissions apporter ce soutient à nos frère du SLECG », a déclaré Oumar Sylla.

Dans la même lancée, il a ajouté : «  je dirai toujours à notre population pour laquelle les forces sociales de Guinée mènent le combat. Le combat que nous menons, c’est pour cette population. Comme l’a dit Thomas Sankara, seule la lutte libère. En ce sens, nous allons lutter contre ce système pour libérer notre population. Nous projetons une grande marche que nous dénommons marche de la colère par rapport non seulement que nos enfants ne partent pas à l’école ».

Il a poursuivi son intervention en faisant savoir qu’au-delà de cette crise éducative, ils protesterons contre la baisse du prix du carburant que selon eux est ‘’insignifiante’’ : « le fait simple par lequel le gouvernement a diminué le prix du carburant à la pompe aujourd’hui, seulement de 500 GNF, or qu’au mois de juillet passé, c’est quand le prix du baril à l’international était à 80 dollars, ils ont augmenté de 8 000 GNF à 10 000 GNF. Aujourd’hui, le baril est entre 43 et 45 dollars, ils n’ont pu diminuer que 500 GNF. Donc, cette diminution insignifiante et insultante contre cette diminution comme je vous ai dit, nous projetons une grande marche que nous dénommons la marche  de la colère », a-t-il réitéré.

Pour la réussite de leur marche sur toute l’étendue du territoire national selon le porte-parole, les commissions sont en train déjà de travailler.  « Ce jour le gouvernement verra combien de fois les forces sociales de Guinée sont décidés pour libérer cette population ».

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »