Guinée: lancement de la revue annuelle des Établissements publics administratifs
3 (60%) 1 vote

Le premier Ministre Chef du gouvernement, Mamady Youla, a lancé la revue annuelle des Etablissements Publics Administratifs (EPA) 2017, le lundi, 04 septembre 2017, à Conakry. Elle a regroupée, plus de 150 participants venus des Etablissements Publics Administratifs du pays, la revue annuelle des EPA 2017 qui se tient du 04, 05 et 06 septembre, est la première en Guinée.

Elle s’inscrit dans le cadre de pouvoir identifier tous les EPA et les responsables des EPA , accéder à la totalité des informations relatives aux activités des établissements publics et à leurs finances ; améliorer la gouvernance et la gestion des établissements publics en Guinée.

Selon le Directeur national du budget, Abraham Richard Kamano, les EPA sont des personnes morales de droit public dotées de l’autonomie financière et de gestion, ayant reçu de l’Etat un patrimoine d’affectation en vue de la réalisation d’une mission d’intérêt général.Elles ne peuvent exercer à titre principal aucune activité industrielle et commerciale. Un Etablissement Public Administratif (EPA) ne peut ni emprunter, ni prêter de l’argent. Mais sa ressource financière est constituée de subvention du budget de l’Etat.

Le Ministre du budget, docteur Mohamed Lamine Doumbouya, a fait savoir que la gestion actuelle des EPA en Guinée est loin de correspondre aux normes et standards internationaux en matière de gouvernance des finances publiques. « Par ce qu’à mon arrivée à la tête du Ministère du Budget, tutelle financière des EPA, j’ai noté une faiblesse des mécanismes de supervision et de contrôle par l’Etat des EPA.

Aussi, beaucoup d’EPA fonctionnaient avec un cadre institutionnel incomplet. Cette situation favorise les conflits et la mauvaise gestion au sein des structures. La séparation entre les rôles d’ordonnateur et de comptable publique n’était pas bien faite. L’absence de recevabilité, puisque les rapports techniques et financiers sont rarement produits et s’ils le sont, ils ne sont pas transmis à la tutelle.

C’est pourquoi les EPA contribuent très peu au Budget de l’Etat et fournissent des services publics dont la qualité et la quantité sont en dessous des attentes de nos populations. Pour régler durablement ces problèmes que le Gouvernement à travers le Ministère du Budget, a initié la revue annuelle des EPA », a- fait savoir le Ministre.

Pour le chef du gouvernement, Mamady Youla, cette première revue annuelle des EPA s’inscrit  dans la nouvelle vision du président de la République, le professeur Alpha Condé, qui permet d’améliorer la gestion des finances publiques au regard des meilleures pratiques internationales en la  matière dans le pays.

Zézé Enéma Guilavogui  pour aminata.com

Tel, 224622344542

Zezeguilavogui661@gmail.com

                           

 

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here