orange guinee guicopres uba guinee votre

Guinée : des protections contre les épidémies en vente à ciel ouvert

En cette saison pluvieuse, il suffit de faire quelques tours quand il pleut dans la capitale Conakry pour voir les blouses qui étaient destinés contre les épidémies en Guinée se transformer en protection contre la pluie. Ces habits de protection ont été offerts par des partenaires techniques et financiers dans le cadre de la protection du virus hémorragique Ebola qui a frappé le pays entre 2014 et 2015.

En cette période, des mesures ont été prises par l’opinion nationale et internationale pour éradiquer cette maladie qui avait enregistré plusieurs morts. Trois ans après la fin de cette maladie, la réserve des habits de protection en cas d’une nouvelle épidémie est mise en vente à Conakry.  

Des femmes et des jeunes exposent à ciel ouvert ce don des personnes de bonne volonté pour sauver la santé de la population guinéenne par endroit, le prix d’un complet se discute entre 5000 et 10000 GNF.

Les citoyens achètent ces blouses pour se protéger contre la pluie. Selon certains revendeurs qu’on a rencontrés, ils ont reçu ce matériel à travers certains médecins qui travaillent au service de protection contre les épidémies.

Quant aux acheteurs, comme c’est moyen chère, ils se procurent de ça au cas où il va pleuvoir pour qu’ils se protègent contre la pluie au lieu d’acheter un parapluie qui coute chère. Ils achètent avec certains revendeurs GNF à 5000 et d’autres à 10000 GNF.

Malgré l’effort du  gouvernement, des institutions nationales et internationales et des partenaires techniques et financiers pour éradiquer cette épidémie qui a ravagé plusieurs guinéens, le pays risque de se plonger dans une nouvelle crise sanitaire quand il y aura une nouvelle épidémie, surtout quand on c’est qu’actuellement, Ebola est signalé du côté du Congo  et le choléra en Algérie.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel: (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »