orangeguinee guicopresse UBA
Souleymane Condé avec son avocat
Souleymane Condé avec son avocat

Guinée : début du procès de Souleymane Condé coordinateur FNDC USA et président de DRG

Le procès de Souleymane Condé opposant au troisième mandat du président Alpha Condé et Coordinateur du front national pour la défense de la constitution (FNDC) aux États-Unis d’Amérique (USA), par ailleurs président du mouvement Diversité Républicaine de Guinée a démarré au tribunal de première instance (TPI) de Dixinn ce mercredi, 23 décembre 2020.

Souleymane Condé est poursuivi avec son ami Youssouf Dioubaté et feu Roger Bamba de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) décédé récemment en détention pour « production, diffusion, et mise à la disposition d’autrui de données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publique ».

Le coordinateur de FNDC-USA dit avoir été arrêté pour son opposition au troisième mandat d’Alpha Condé et fait savoir qu’il est heureux d’avoir passé 100 jours à la prison civile de Conakry.

« Je vis aux États-Unis. Je suis venu en Guinée le 25 août 2020, et j’ai lancé le mouvement Diversité Républicaine de Guinée (DRG) à la maison de la presse de Conakry, le 12 septembre 2020. Peu après le lancement, j’ai été kidnappé par les forces de l’ordre conduit dans une villa, à Kaloum, où je suis resté pendant 4 jours avant d’être déféré à la maison centrale. Depuis 2016, je m’oppose à un troisième mandat pour Alpha Condé. Aujourd’hui ça fait 100 jours que je suis en prison. Je suis l’homme le plus heureux d’être pendant 100 jours à la maison centrale. J’ai beaucoup appris. Cela me permettra même de plaider pour les gardes pénitentiaires qui font beaucoup de choses, mais qui sont abandonnés. Mon combat n’est pas contre Alpha Condé, mais je combats pour des valeurs et des principes. D’ailleurs, après sa réélection, le président de la République m’a donné raison. Parce que lui-même il est sorti à la télévision pour dire qu’il va gouverner autrement », a-t-il indiqué.

Pour sa part, Youssouf Dioubaté s’interroge sur le motif de son arrestation. « Je n’ai rien diffusé .Je suis en prison et je ne sais pas ce que j’ai fais depuis 100 jours », a-t-il dit devant le tribunal.

Après avoir écouté les deux prévenus, M’balou Keita présidente du TPI de Dixinn a renvoyé le dossier au 30 décembre prochain pour réquisitions et plaidoiries. En attendant, Souleymane Condé et Youssouf Dioubaté retournent en prison pendant que l’opinion s’interroge sur les causes de la mort de Roger Bamba de l’UFDG.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »