[dropcap class=”kp-dropcap”]Q[/dropcap]uelques mois après le rapport accablant de Washington qui accuse les autorités guinéennes de laxistes dans la lutte contre le trafic de la drogue, les responsables de la préfecture Forécariah ont procédé à l’incinération d’une grande quantité de chanvre indien en début de semaine dans leur localité, a-t-on appris de sources bien informées.
Aux dires de nos informateurs, l’incinération de cette drogue estimée 773 kilogrammes saisies par des officiers de la police judiciaire a eu lieu en présence des autorités préfectorales et communales, des cadres de la justice locale, la police et la gendarmerie.
« Cette action démontre la volonté des autorités de cette préfecture à lutter contre le trafic de ces genres de stupéfiants dans leur localité », nous a-t-on confié.
Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
+224 662 30 49 42
aliousarayabhe@yahoo.fr

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.