Foot Guinéen : Le pays possède une pépinière de talents pour assurer la relève !
Noter l\'article

La Guinée a toujours été un pays où le foot est et restera le sport roi. A l’image de ses anciennes gloires, la nouvelle génération, même s’il leurs faut un peu plus de maturité, possède les moyens nécessaires pour faire vivre au peuple Guinéen la passion du ballon rond. Et même faire mieux que les trois échecs de suite en 2004, 2006 et 2008 de leurs ainés.

Naby Keita Deco
Naby Keita Deco

Irrégulier à la Coupe d’Afrique des Nations depuis ces trois participations de suite, avec deux participations sur les cinq dernières éditions de CAN, à l’image des grandes Nations du foot et surtout des grands clubs qui ont misé les jeunes pour développer leur foot, le pays peut grâce à ses jeunes pousses qui évoluent un peu partout en Europe espérer de beaux jours à l’avenir.

Parlant de l’intégration des jeunes talents, la méthode d’Arsène Wenger à Arsenal est une parfaite illustration. Car avec jeunes 74,4% (21 jeunes utilisés pour qui ont joué 934 matches en raison de 44 matches par joueur) le club Londonien est la première équipe Anglaise qui fait le plus confiance, aux jeunes, ce qui explique d’ailleurs son jeu séduisant discipliné et leurs performances chaque année plus ou moins légèrement au-dessus de la moyenne. Les Gunners sont suivi par Manchester United qui possède également beaucoup de jeunes dans ses rangs.

Ayant accordé la confiance à 20 jeunes talents qui ont disputés un total de 564 matches soit 28/joueur. Chelsea (17 jeunes utilisés), Tottenham (10) complètent le big four en Angleterre. Il s’agit là des équipes qui débuter les jeunes pousses au sein de leurs clubs.

Concernant toujours les équipes qui donnent le plus de temps de jeu aux jeunes pour leurs permettre de grandir, et de se développer en Europe, c’est l’Olympique Lyonnais qui domine les débats. Avec son centre de formation très prisé par les gamins qui rêvent d’un grand futur, l’OL à produit cette saison 29 jeunes pousses qui, sur l’ensemble des rencontres disputés par chaque joueur, ont atteint les 1035 matches avec leur club formateur.

L’Atlético et le FC Barcelone complètent le podium avec 18 et 17 jeunes promus. Cette méthode est souvent très efficace, mais il y a ceux qui font également qux jeunes pousses issus d’autres clubs, comme c’est le cas de Raheem Sterling venu de Liverpool pour être titulaire indiscutable avec les Cityzens, Eden Hazard de Lille à Chelsea ou encore Jordan Henderson qui est passé de Sunderland à Liverpool.

Au sein de l’effectif actuel de la Guinée, il y a plusieurs jeunes talents évoluant en Europe qui font aujourd’hui la fierté de l’équipe mais aussi de tout un pays. D’ailleurs lors des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018, la Guinée recevait la Lybie. Celui qui est considéré comme le meilleur joueur Guinéen du moment mais aussi le plus cher du pays et du continent (rappelons que le jeune Guinéen de 22 ans a été acheté à 52 millions d’euros par Liverpool, un record pour un joueur africain), Naby Keïta qui évolue actuellement au club Allemand de Leipzig fut pris en exemple par le président de la Fédération Guinéenne de Foot. Antonio Souaré, qui entend redorer le blason du football guinéen avec les nouveaux espoirs, a laissé entendre « Il faut faire rêver, le football est un rêve, dit-il. Aujourd’hui, Naby étant le joueur le plus cher d’Afrique, ça motive mieux les enfants, ça les rassure : demain, ils peuvent être plus chers que Naby, mais en travaillant » .

Aujourd’hui Antonio Souaré peut miser avec une bonne organisation bien sûr, peut compter sur la nouvelle génération montante (le jeune milieu de 20 ans de Naples Amadou Diawara, François Kamano des Girondins de Bordeaux) qui pourront mieux grandir auprès des joueurs d’expérience comme Florentin Pogba de l’AS Saint Etienne ou encore Ibrahima Traoré du Borussia M’Gladbach en Allemagne.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here