Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

Les africains du sud du Sahara évoluant en Algérie sont régulièrement victimes de racisme et de persécution. Des rafles servent d’occasion pour des policiers pour mener des exactions sur des migrants en quête de bonheur. Cela s’est passé depuis de nombreuses années sous le silence des autorités d’origine des migrants.

Mais, Alpha Condé, chef de l’Etat guinéen et par ailleurs président de l’Union africaine en a visiblement eu ras-le-bol des sévices orchestrés sur les africains noirs. Selon un diplomate qui s’est confié à Aminata.com, le président guinéen a plusieurs fois exprimé sa préoccupation face à la situation des migrants noirs en Algérie. Sans réagir auprès de l’instance continentale qu’il dirige, le numéro un de l’UA serait très affecté, a-t-on appris auprès de son entourage.

C’est pour cela explique-t-on que dans la soirée du lundi 15 janvier 2018, il a rappelé son ambassadeur résidant en Alger. Un langage diplomatique connu pour exprimer sa protestation contre ces exactions. Au mois de septembre 2017, une circulaire du ministère des transports a interdit aux conducteurs des bus de transporter des migrants illégaux. Une décision fortement dénoncée sur les réseaux sociaux en Afrique du sud du Sahara.

L’Algérie est un pays de transit pour des nombreux africains désirant se rendre en Libye pour rejoindre l’Italie via la méditerranée. En 2016, plus de 2000  d’entre eux ont été expulsés à Tamanrasset, un désert frontalier avec le Mali connu par l’extrémité de sa chaleur. Des africains qui se sont confiés à notre rédaction affirment que le gouvernement algérien ne fait aucun effort pour lutter contre le racisme et les exactions envers les noirs. La protestation du président guinéen pourra-t-elle changer la situation? Rien n’est sûr. En attendant, des milliers d’africains fuyant la pauvreté dans leurs pays sont persécutés en toute impunité.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 391 976

PARTAGER