Elhadj Badrou Bah, Imam de Labé : « que Dieu nous préserve des conséquences des rumeurs »

Top de nos lecteurs

Labé : 305 cas contacts  du ”diaspo” de Serima identifiés  et en observation

A en croire la plus haute autorité  sanitaire de la région, Docteur Oudy Bah, le cercle des contacts  s' est élargi à  cause des...

Banlieue de Conakry: un présumé braqueur tué par arme à feu

L'insécurité bat son plein en cette période de couvre-feu à Conakry et ses environs. Un malfrat a été abattu par arme à feu à...

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Quelques  jours  après  l’assassinat du  frère  cadet du  saint  de Sagalé, la  psychose a  du  mal  à faiblir chez  les citoyens  qui  ont  décidé  de  renforcer  la  vigilance  autour  des  personnalités  religieuses  de  la  région.

Dans  l’après midi du  lundi,  un  homme  à  la  barbe  fournie originaire de  la  Mauritanie  et  habituée  à  venir  tendre la sébile  à  Labé  a  eu  des  sueurs  froides  quant il s’est  approché  de  l’Imam dans  le  but  de  solliciter  de  l’aide.

Première  réaction ,  des  fidèles  soucieux  de  la  sécurité  de  l’imam  et  ne  lui  faisant  pas   visiblement  confiance lui  intiment   l’ordre  de  quitter les  environs  , l’homme  obtempère mais  dès  après  la  prière  certains fidèles toujours suspicieux  le  prennent  à partie croyant  qu’il voulait  du  mal  au  leader  religieux.

A LIRE =>  Alpha Condé inaugure les installations de l'Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales ANAFIC

Alors, l’imam qui  avait  entendu la  clameur  a  demandé des  nouvelles et est venu interroger  personnellement  l’homme et  a  satisfait  à sa  requête  en  lui remettant  ce  qu’il  disposait sur  place  et  en  le  sécurisant  jusqu’à  son  foyer  d’accueil  situé  à Tata.

Thierno  Badrou  Bah  imam  rahtib  a  ainsi  expliqué  ce  malentendu :

« D’abord  que  Dieu  nous  préserve des  conséquences des  rumeurs. En  effet  hier lors de  la  prière quand les  muezzins faisaient  l’appel, un homme  s’est dirigé  vers moi  constatant cela  les   gens l’ont  demandé de   changer  de  place ,il  a  obtempéré, après  la  prière  j’ai  entendu  une  clameur  venant  de dehors, j’ai  demandé  des  nouvelles, on  m’a  dit  que   certains fidèles  suspicieux  l’ont  pris  à partie  pensant  qu’il  nourrissait  de  mauvais  desseins  à mon  endroit. J’ai  demandé  à le  voir  et  l’ai  interrogé il  m’a  dit  qu’il  vient  de  la  Mauritanie et  qu’il est  à court  d’argent pour  rentrer. Je  lui  ai  alors remis  ce  que  j’avais  sur  moi et  comme  des  attroupements  s’étaient  formés j’ai  ordonné  à des  jeunes  de  l’encadrer  pour  le  ramener.

La  police  a  dû intervenir  aussi  pour éviter  les violences. Après j’ai  appelé  sa  famille  d’accueil  pour  confirmer qu’il  est  rentré  sauf »

L’imam de la  mosquée de  Karamoko  Alfa mo  Labé  a  aussi  précisé que  son  tuteur  local  a  été  identifié  et  serait  un  imam  de  la  mosquée  de  Tata dénommé Thierno  Abdoulaye  Mali.

A LIRE =>  Faya Millimono : "tant qu'il n'y aura pas de justice..."

La  famille  d’accueil  a  aussi  précisé  que  très  souvent  l’homme  fait  le  voyage  pour  venir tendre  la  sébile  à Labé.

                                                                                                                                       Ousmane K. Tounkara

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Labé : 305 cas contacts  du ”diaspo” de Serima identifiés  et en observation

A en croire la plus haute autorité  sanitaire de la région, Docteur Oudy Bah, le cercle des contacts  s' est élargi à  cause des...

Banlieue de Conakry: un présumé braqueur tué par arme à feu

L'insécurité bat son plein en cette période de couvre-feu à Conakry et ses environs. Un malfrat a été abattu par arme à feu à...

Plan de riposte économique : Dr Ousmane Kaba dénonce où il y a de problèmes

Suite aux annonces des mesures de riposte économique face au Covid-19 , le président du PADES a fait son analyse ce mercredi.Invité dans...

Siguiri: près de 70 millions GNF emportés par des malfrats dans une attaque

Les attaques armées se multiplient sur les différents axes routiers de la Guinée. Le dernier cas en date s'est produit dans la journée du...

Orange Guinée auprès du Ministère de la Santé dans la lutte contre le Covid 19

C’est ce mardi 7 avril 2020 que M. Aboubacar Sadikh Diop (Directeur Général d’Orange Guinée) et le Colonel Rémy Lamah (Ministre de la Santé),...
0 Shares
x