A LA UNEPolitique

Élections communales: majeurs mais ils ne participeront pas au vote

A l’absence d’une réactualisation des listes électorales bien de jeunes devenus majeurs au lendemain des législatives ne pourront participer à leur premier vote. Amadou Dieng crie à la violation de l’un de ses droits les plus fondamentaux.

<< c’est une désolation de savoir que mon droit le plus démocratique n’est pas respecté, c’est une contrainte de ne pouvoir voter…>>

Saran Diackaby vient à peine de franchir l’âge de la majorité mais elle brille par son indécision :

<<En 2015 j’avais pas l’âge de voter et même si maintenant j’ai l’âge et même s’il y a révision moi ça ne me dit pas puisquecje ne vais pas voter,le vote ce n’est pas quelque chose qui m’excite,je n’aime pas…>>

Autre sceptique, Oumou Khayry Diallo a engrangé ses 18 printemps il y a quelques semaines et pourtant elle ne croit pas trop:

<<personnellement je n’ai pas envie de voter et cela parce que nous voyons l’État actuel du pays et que tu votes ou pas,ils mettront toujours la personne qu’ils veulent…>>

Certes Dieng aurait voulu voter pour la première fois de sa vie mais ne le peut car l’État n’y a guère pensé mais,la loi ne lui laisse aucun recours et il devra prendre son mal en patience.

Ousmane K. Tounkara

A LIRE =>  Transition en Guinée, résumé de la journée du vendredi,19 novembre 2021
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »