orange guinee guicopres uba guinee votre

Éducation: la grève des enseignants largement suivie à Conakry

La grève des enseignants déclenchée le 12 février dernier par le SLECG, version Aboubacar Soumah se poursuit en Guinée. Ce lundi 19 février 2018, le mot d’ordre est observé à Conakry. Les établissements scolaires publics et privées restent fermés, les enseignants et élèves boudent les salles de classes.

C’est le cas du Lycée Kipé dans la commune de Ratoma, du Lycée Matam, commune de Matam, du Lycée Donka et au collège Jozip Broze Tito de Belle-Vue marché, commune de Dixinn.

Même constat a été signalé au centre de Ville de la capitale guinéenne à Kaloum. Dans cette commune, il n’ y a pas eu cours aussi au Lycée 2 octobre, au collège plateau et certains établissements scolaires.

Selon le meneur de la grève, Aboubacar Soumah dans une sortie médiatique le weekend dernier, la grève reste maintenue malgré les communiqués que le gouvernement est en train de faire passer menaçant les enseignants en leur disant que quiconque ne vient pas à l’école ce lundi, 19 février 2018 trouvera son salaire bloqué. Il a invité tous les enseignants à respecter le mot d’ordre de grève, en le respectant jusqu’au bout.

Cette grève a impacté la plupart des écoles privées du pays. La crise tend vers une deuxième semaine dans le secteur éducatif.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel: (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »