orangeguinee guicopresse UBA
Amara Djamal Camara, parent d'élève
Amara Djamal Camara, parent d'élève

Education en Guinée: les harcèlements sexuels toujours fréquents en milieu scolaire

De nos jours, la violence et le harcèlement dans les écoles sont devenus récurrent dans le milieu scolaire et universitaire. Pour inverser la courbe, une journée a été décrétée par les dirigeants du monde à chaque 5 novembre.

Pour Aboubacar Mandela Camara, enseignant chercheur, les violences et les harcèlements en milieu scolaire risquent de jouer sur la formation des élèves et étudiants.

« Le harcèlement et les violences en milieux scolaire ont des conséquences graves, s’il faut ajouter c’est le harcèlement sexuel. Ça c’est très fréquent y compris ici chez nous. Non seulement entre les élèves eux même et les élèves et leurs encadreurs. Donc, ce type d’harcèlement est très fréquent ici chez nous. C’est pour cela je ne cesserai jamais de dire que l’éducation ce n’est pas seulement l’affaire d’un ministère ou d’un gouvernement donné, ce l’affaire de tout le monde », a-t-il indiqué.

Pire, dans certaines écoles on enregistre même le châtiment corporel des élèves. Une pratique que ce responsable d’école et le parent d’élève demandent de bannir.

 « Au milieu scolaire, la violence constitue un fléau que nous éducateurs, nous sommes en train de nous battre pour éradiquer totalement en milieux scolaire. Chez nous ici, dans nos principes c’est beaucoup pris en compte. Les relations entre professeur et élèves sont éducatives et pédagogiques. Il y a une sanction qui interdite les professeurs d’avoir des relations trop proches avec les élèves », a fait savoir Mohamed Faya, directeur d’une école

« Les parent d’élève doivent prendre leurs responsabilités en veillant sur leurs filles. Ils doivent faire en sorte que les filles portent des vêtements décents qui pourront couvrir tout leur corp qui ne les laisse pas exposer au vu de tout le monde. Si cela est fait, nous pouvons estimer qu’elles peuvent être en marge de tous ces harcèlements en milieu scolaire », a souligné Amara Djamal Camara, parent d’élève

Cette journée mondiale est passée sous silence du cimetière à Conakry. Aucune activité n’a été organisée par le régime de Conakry pour parler des violences dans le milieu scolaire.

 Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »