A LA UNEPolitique

Deuxième journée de grève: des jeunes règnent en maîtres sur l’axe Bambeto-Cosa

La grève déclenchée hier mercredi 4 juillet 2018 par la confédération nationale de travailleurs de Guinée (CNTG) et l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) continue de paralyser certains secteurs comme le transport et LR commerce dans la banlieue de Conakry.

Comme la première journée, l’axe Bambeto-Cosa reste impraticable. Des jeunes surexcités érigent des barricades et empêchent tout engin roulant d’y passer.

À l’image du secteur des transports, boutiques et magasins restent fermer sur cet axe.

Aux dernières nouvelles, les jeunes continuent de régner en maîtres sur la route Hamdallaye-Bambeto-Cosa. Pour l’instant aucun affrontement entre manifestants et forces de l’ordre n’a été signalé.

Très remontés contre l’augmentation du prix du litre de carburant à la pompe par le gouvernement, le mouvement social guinéen exige un rétropédalage de l’État.

Une première rencontre entre des représentants du mouvement social et le gouvernement s’est soldée par un échec dans l’après-midi du mercredi 4 juillet.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

622 304 942

A LIRE =>  Le cardinal Robert Sarah du Vatican demande au colonel Mamadi Doumbouya de tout faire pour renouveler la classe politique guinéenne .
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks