Longtemps malade, l’ancien président de l’assemblée nationale, l’honorable Aboubacar Somparé est décédé ce jeudi soir 2 novembre à Conakry. Finalement, la maladie a eu raison sur cet “animal politique” qui a connu tous les présidents de la Guinée.

Ancien professeur de Mathématiques à l’université, il a été ambassadeur de la Guinée en France pendant le règne de Sékou Touré. A la mort de ce dernier, il va diriger quelques années plus tard le parti de l’unité et du progrès (PUP). Élu deux fois députés, il va succéder à Elhadj Boubacar Biro Diallo en disgrâce au perçoir du parlement guinéen.

Après la disparition du président Lansana Conté, en 2008, dauphin constitutionnel, il sera renversé par une junte militaire dirigée par le capitaine Moussa Dadis Camara. Mais, il va diriger l’ancien parti au pouvoir. C’est à la tête de cette formation politique qu’il va se lancer à la course à la présidentielle de 2010. Ayant obtenu un score moins d’un pourcent, il va se retirer de la politique. Avec Aboubacar Somparé, disparaît un des derniers serviteurs du régime de Sékou Touré.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 391 976

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here