A LA UNEPolitique

Demie journée sans taxis motos pour réagir à la mort d’un conducteur

Les conducteurs de taxis motos ont observé un deuil dans la matinée de ce jeudi. En réaction à la découverte du corps sans vie et criblé de l’impact de 8 poignards d’un des leurs dans une futaie du quartier Donghol, le secteur a décidé de lever le pied de l’accélérateur cette matinée du jeudi.

Mamadou Samba Sow, responsable syndical évoque une solidarité de corps et une volonté manifeste d’exprimer leur amertume face à la récurrence des crimes contre les adeptes du secteur.

A en croire le chargé des relations internes dans l’équipe syndicale arrivée en février dernier à la faveur d’un congrès électif tendu, le jeune homme mort a été identifié comme un novice enregistré le 10 juin dernier et qui n’était affilié à aucune gare encore comme tout bleu.

Il était connu comme Abdoulaye Bah, résidant au quartier konkola avec la plaque numérotée 9433.

Le corps du jeune homme a été enterré après la prière de 16 h au cimetière de Konkola.

Ousmane K.Tounkara

A LIRE =>  Guinée: le tout puissant Aboubacar Fabou Camara ancien patron de la DPJ mis aux arrêts
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »