Rate this post

Selon le secrétaire général de la Fédération Syndicale Autonome des Banques, Assurances et Microfinances de Guinée (FESABAG), Abdoulaye Sow, qui a été joint ce vendredi 26 mai 2017, par un reporter d’Aminata.com: « la grève continue et elle continuera, parce qu’il n y’a pas eu d’accord. Nous sommes prêt à négocier, on n’est pas fermé. Mais la seule chose qui est importante ce que chacun doit respecter les dispositions du code de travail », a-t-il indiqué.

Voici les quelques raisons qui ont conduit à cette grève à en croire les responsables syndicaux , « le faible niveau de salaire qui ne permet pas l’épargne, l’absence de facilité d’accès à la propriété immobilière (construction de cités pour les travailleurs), de plan de carrière, d’accompagnement à la retraite , la violation des accords signés notamment sur la classification des employés en fonction du diplôme, la ségrégation et harcèlement moral de certains travailleurs, la violation de l’arrêté encadrant la mission des expatriés amènent la FESABAG à agir ».

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here