Le Président du Conseil d’Administration de la Société Minière de Boké, SMB, M. Fadi Wazni, à la tête d’une forte délégation du Consortium SMB-Winning, a été accueilli en grande pompe dans la matinée du mardi 19 février 2019, par les jeunes et femmes leaders de la préfecture de Boké, zone économique spéciale de la République de Guinée.

La rencontre a mobilisé les autorités régionales, préfectorales et communales, les chefs des 15 quartiers de la commune urbaine, les membres des organisations de la société, les notabilités et des artistes.

Dans son allocution de bienvenue, le maire de la commune urbaine de Boké, Mamadouba Tawel Camara, s’est réjoui de la visite du patron de la Société Minière de Boké dans sa juridiction avant de réitérer l’engagement de l’équipe communale à soutenir les actions de développement engagées par le PCA, M. Fadi WAZNI.
Prenant la parole à son tour, la porte-parole des femmes de Boké, Mariama Compo a sollicité auprès de leur invité l’augmentation des fonds devant permettre aux femmes de relancer la mutuelle des femmes (MUFFA) de Boké, ceci à l’image de leurs paires de la région.

Les jeunes de Boké, par la voix de leur porte-parole, ont tout d’abord loué les efforts du consortium en faveur des communautés avant d’exprimer leurs doléances liées entre autres au chômage des jeunes, au manque d’appui aux initiatives des jeunes et femmes, la réduction des accidents mortels au niveau des sites miniers…

Selon Sékou Amir Dramé ‘’Bassékou’’, «nous sollicitons la mise à disposition des camions de transport pour relancer les toutes petites entreprises (TPE), l’obtention des contrats de sous-traitance pour le nettoyage, le gardiennage, l’équipement de bureaux, la rénovation et l’équipement de la maison des jeunes, l’appui aux structures de formation des jeunes (écoles professionnelles), l’aménagement des terrains de proximité, et la réalisation d’une route de contournement pour mettre un frein aux accidents mortels à Boké…»

Plus loin, le porte-parole de la jeunesse a également plaidé pour l’alimentation des quartiers Baralandé et Coréra en courant électrique.
Pendant la cérémonie, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a déclaré : «Les sociétés minières constituent le fondement réel du développement local. Mais cela n’est possible que dans l’entente, l’harmonie, l’amour du prochain, la cohésion sociale. Je remercie M. Fadi pour toutes les actions qu’il est en train de mettre en œuvre pour l’émergence des collectivités locales de Boké…»

En réponse, le Président du Conseil d’Administration de la Société Minière de Boké, SMB, Fadi Wazni a indiqué : «Je suis l’un de vous, un de vos frères. La SMB, notre entreprise, est la plus dynamique, la plus ambitieuse pour la Guinée qui possède près de 2/3 des réserves mondiales de Bauxite. Cela est une bénédiction. Si nous nous donnons la main, la Guinée sera le Centre mondial de la bauxite et la préfecture de Boké deviendra le plus grand centre minier de l’Afrique de l’Ouest. Le plus difficile était de commencer.» En ses termes, Fadi WAZNI a annoncé la construction future d’un chemin de fer et d’une raffinerie dans la préfecture de Boké.

Plus loin, M. Wazni a promis d’aider les femmes de Boké en relançant leur MUFFA par un appui financier immédiat de près de 176 millions de Francs Guinéens, d’appuyer les institutions de formation professionnelle, d’améliorer le niveau de l’emploi local, de lutter contre les recrutements clandestins, d’aménager des terrains de proximité, la rénovation et l’équipement de la maison régionale des jeunes de Boké.

«Mais tout cela n’est possible que dans la paix et dans l’ordre», a-t-il conclu. La remise des cadeaux au PCA et l’animation artistique ont marqué la fin de la réunion de prise de contact et d’échanges avec les jeunes et femmes de Boké.
Ibrahima N’diaye pour Aminata.com

PARTAGER